Un agrégateur de flux RSS : QuiteRSS

Sous Linux, il existe de nombreux agrégateurs de flux RSS, des vieux classiques comme Liferea et Akregator, ou des plus modernes comme LightRead. Leurs avantages et inconvénients respectifs sont nombreux, entre autres en fonction de l’environnement de bureau que vous utilisez, ou par exemple, dans le cas de LightRead, de son inutilité depuis la disparition du service Google Reader (dommage, car le logiciel semblait très prometteur). Je vais pour ma part vous parler d’un agrégateur plutôt classique mais qui a su me conquérir : j’ai nommé QuiteRSS.

Les agrégateurs par défaut des distributions que j’ai utilisé (Liferea sous Ubuntu, puis Akregator sous Kubuntu) me convenaient, sans que j’aie jamais été pleinement convaincu. Et il faut l’avouer, QuiteRSS a su pour l’instant répondre à toutes mes attentes.

La première : une intégration directe avec Firefox. En effet, utilisant Firefox comme navigateur, j’ai l’habitude de chercher mes flux RSS depuis ce navigateur avant de les envoyer vers mon agrégateur. Avec Liferea, c’était faisable, mais il fallait faire une petite manipulation spéciale. Rien de bien sorcier toutefois. Impossible par contre de retrouver ce comportement avec Akregator : quand on disait à Firefox d’ouvrir les liens RSS avec ce logiciel il ne se passait rien, et impossible de trouver un script équivalent à celui qui existait pour Liferea. Pourtant, Akregator arrivait très bien à ouvrir les liens RSS envoyés par Rekonq, mais comme je n’ai jamais été fan de Rekonq, je n’avais pas envie de le garder sur mon système uniquement dans ce but. Pour finir, QuiteRSS offre la solution la plus simple :  lorsqu’on demande à Firefox d’ouvrir un lien RSS avec la commande quiterss, tout se passe à merveille sans besoin de rajouter un script quelconque. En un mot : simplicité.

Ma deuxième attente, qui souvent avait posé problème avec les deux autres, était la lecture des vidéos. Je suis en effet abonné à plusieurs flux Youtube, ainsi qu’à d’autre flux vidéos. Sous Liferea, la vidéo marchait de temps en temps, sans que j’aie jamais compris pourquoi parfois elle marchait et d’autres pas. Sous Akregator, je n’ai jamais (!) réussi à lire une vidéo. Et finalement.. et bien, aucun souci sous QuiteRSS, lecture directe et sans effort des vidéos.

Pour finir, et c’est mon pêché mignon : le côté visuel. Liferea et Akregator sont sobres, et pas très engageants dans leur apparence. QuiteRSS rajoute une petite touche de couleur, et est de façon générale plus joli à mon goût. Voilà une dernière raison qui aura plus que suffi à me convaincre d’adopter QuiteRSS.

capture d'écran18

Petit détail sympathique : en cliquant sur la flèche tout à gauche de la fenêtre, pile au milieu de la hauteur du logiciel, on masque la liste des flux, et on se retrouve  avec uniquement la liste des articles du flux sélectionné, et l’article en lecture. On peut également, comme sous Firefox et bien d’autres logiciels, passer en mode plein écran à l’aide de la touche F11.

Il manque cependant un petit détail à QuiteRSS pour être parfait : une synchronisation possible avec un service en ligne pour retrouver ses flux RSS sur différents supports. Liferea par exemple propose une synchronisation avec TheOldReader et TinyTinyRSS. Pour l’instant, pas de quoi m’inquiéter puisque je ne dispose plus que d’un seul ordinateur, mais le cas échéant, j’espère que cette fonctionnalité sera ajoutée. C’est probable je l’espère puisque le développement du logiciel semble assez rapide. D’autres petits détails gênants, mais pas très importants : l’impossibilité de configurer un flux pour qu’il soit automatiquement marqué comme lu, et la non intégration avec les notifications du système, QuiteRSS utilisant son propre système de notifications.

Ça y est, je vous ai convaincu et vous voulez l’installer vous aussi ? Sous Ubuntu 13.04, que j’utilise (et dérivés) il ne figure pas encore dans les dépôts malheureusement. Cependant, il existe un PPA dédié.

Pour ajouter ce PPA à vos sources , tapez dans un terminal :

sudo add-apt-repository ppa:quiterss/quiterss

Ensuite on recharge la liste des logiciels disponibles, toujours en tapant dans un terminal :

sudo apt-get update

Puis pour finir on installe QuiteRSS :

sudo apt-get install quiterss

Et le tours est joué !

 

 

Date du test : 21/01/2014

Version testée : 0.14.2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s